La BD africaine au Quai Branly du 4 au 6 février 2010

/ Actualité - écrit par riffhifi, le 18/01/2010

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

A la rencontre de la bande dessinée africaine, incontestablement méconnue : journée d'étude, documentaire, rencontres, exposition d'albums... Du 4 au 6 février 2010, au salon de lecture Jacques Kerchache au musée du Quai Branly. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

En cette année 2010, 14 pays africains vont célébrer leurs 50 années d'indépendance. Coïncidence heureuse, 1960 correspond également à l'édition du premier album de bandes dessinées publié sur le continent de la togolaise Pyabélo Chaold : Le curé de Pyssaro.

50 années après, qu'en est-il du 9e art en Afrique ? Quels sont les auteurs émergents, les séries et revues les plus marquantes? Comment la BD est-elle
reçue au Nigéria ou en Afrique du sud ? Le musée du quai Branly organise 3 rendez-vous pour tenter de répondre à ces questions, grâce à l'intervention de divers acteurs du 9e art : auteurs, éditeurs de bandes dessinées, journalistes, conservateurs et commissaires d'expositions.

Jeudi 4 février 2010 de 10h à 13h : « La bande dessinée africaine en France »

Comment constituer un fonds de bandes dessinées africaines ? Intervention de Christophe Cassiau-Haurie, conservateur de bibliothèque, spécialiste de la BD du
sud (Afrique, Océan indien, Caraïbes...).

Vendredi 5 février 2010 de 10h à 18h : Journée d'étude « La bande dessinée africaine : réalités et perspectives »

Sous la coordination scientifique de Christophe Cassiau-Haurie, conservateur de bibliothèque, spécialiste de la BD du sud (Afrique, Océan indien, Caraïbes...) qui sera le modérateur de la journée. Avec la participation du Centre national de la littérature pour la jeunesse - JPL BnF pour la présentation d'albums. Introduction : « Etat des lieux de la BD en Afrique » par Christophe Cassiau-Haurie.

Participants :

  • Robert Wazi, éditeur de bandes dessinées. Il traite de son expérience d'éditeur de BD africaine, des réussites et des difficultés, mais aussi de tout son travail de promotion de la BD congolaise dans sa région d'adoption, la
    Normandie (expositions, etc.)
  • Alix Fuilu (Afrobulles) et Serge Diantantu (Simon Kimbangu) parlent de leur carrière, en particulier de leur parcours en tant qu'auteur-éditeur,
  • Christophe Ngalle Edimo, l'un des rares scénaristes du continent parle de l'aventure de « l'Afrique dessinée », association de bédéastes africains qu'il a créée. Il intervient sur la difficulté pour les auteurs de BD d'Afrique de se faire éditer en France,
  • Jean-Louis Couturier, rédacteur en chef des revues Planète Jeunes et Planète Enfants (Bayard Presse), revues diffusées en Afrique, intervient sur le recours aux auteurs de BD africains dans le cadre des 2 périodiques, en particulier l'accueil du public sur les séries qu'ils proposent : Takef, Lycée Samba Diallo, Les K. libres, Bo et Ka...,
  • Alain Brezault, journaliste, scénariste et écrivain intervientsur le problème du manque de scénaristes africains, et son impact sur la production locale,
  • Joost Pollmann, directeur des « Journées des Stripdagen Haarlem » et journaliste de BD au quotidien Volkskrant, commissaire de l'exposition Picha,
    parle de la bande dessinée en Afrique anglophone
  • Lassane Zohoré, auteur de BD et créateur de la revue ivoirienne Gbich!, et Antoine Tshitungu Kongolo, commissaire de l'évènement « Congo strips », qui s'est déroulé à Bruxelles en 2009, reviennent sur la BD à l'époque coloniale en partant de l'exemple du Congo belge
  • Viviana Quiñones, Secteur International, JPL - BnF : intervention sur un choix de bandes dessinées du fonds du CNLJ - JPL et sur leur réception par les lecteurs africains dans le cadre du réseau JPL - BnF de lecture critique.
  • Adjim Danngar, auteur tchadien,
  • Catherine Ferreyrolle, responsable de la bibliothèque de la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême.

Samedi 6 février à15h : Gros plan sur la production graphique africaine

Présentation de revues et d'albums africains par Christophe Cassiau-Haurie

Projection du film Résistant du 9e art, 2009, 52 mn, en présence de la réalisatrice Nicoletta Fagiolo et de l'artiste camerounais Issa Nyaphaga. Démonstration du dessinateur de bandes dessinées Pat Masioni (Rwanda 94, The unknown soldier).


Plus d'infos : www.quaibranly.fr

Renseignements

Tél : 01 56 61 70 00
contact@quaibranly.fr

Accès

L'entrée au musée s'effectue par les 206 et 218 rue de l'Université ou par les 27, 37 quai Branly, Paris 7e

Accès visiteurs handicapés par le 222 rue de l'Université.

Salon de lecture Jacques Kerchache. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I