4/10Base Neptune

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 15/08/2010
Notre verdict : 4/10 - Allo Houston ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Les premières pages prometteuses de cet album n'ont pas suffi à donner à ce récit l'aventure et l'action nécessaire pour tenir le lecteur en haleine. La perte de rythme et le dessin ont pour une grande partie perdu le lecteur dans un récit un peu trop fourre-tout.

Album de chez Manolosanctis, Base Neptune est (entre autre) un récit de guerre. Pour être publié, ce titre avait dû tout d'abord vaincre ses concurrents et se faire remarquer par les internautes. Cet ouvrage, à la différence d'autres œuvres de l'éditeur, est un véritable pavé et l'auteur n'a pas lésiné sur le nombre de pages pour nous raconter son histoire. Tachons donc d'étudier cet album plus en détails.

Quand votre pote fait BOUM !
Quand votre pote fait BOUM !
L'album se passe dans le futur sur des planètes désertiques. Il ne faut donc pas s'attendre à trouver moultes détails. Une bonne partie de l'intrigue par ailleurs se déroule dans une base secrète. Ce postulat peut excuser bon nombre de choix de l'auteur, mais bien vite on s'aperçoit que le style désertique est bien pesant. Les traits sont saillants, le style est bien trop dépouillé pour être pleinement apprécié. En effet, lorsqu'il devient difficile de différencier tel ou tel personnage, l'intrigue perd de son charme. Les couleurs rares jouent cependant en faveur de l'album. Elles rattrapent le point développé plus haut et le manque d'inspiration du clan des Plutoniens. En effet, il est assez étrange de trouver des architectures et des costumes proches des 1001 nuits alors que nous avions affaire à de la science-fiction plutôt classique (décors lisses et costumes dépouillés d'ostentation).

Fils perdu, cheveux gras !
Fils perdu, cheveux gras !
Du côté de l'histoire, on ne peut pas dire que l'on baigne dans un récit palpitant. Le début de l'histoire nous avait pourtant mis l'eau à la bouche avec la terre neutre, la guerre séculaire entre Neptune et Pluton (très similaire à la guerre froide). Le personnage du vétéran et héros de guerre avait l'air prometteur au milieu des enfants mutants et de l'espion Plutonien. Néanmoins, l'approche trop basique des personnages les rend vite prévisibles. Le final léniniste et le côté Godzilla des dernières pages n'est pas du meilleur goût au vu des premières pages qui s'annonçaient prometteuses.

Ainsi, Base Neptune regorge d'idées qui auraient pu apporter un récit de science-fiction alléchant. Mais la trop grande simplicité de l'intrigue et le graphisme parfois mal inspiré ne rendent pas justice au concept de base et à la place accordée à l'auteur pour développer son idée.

A découvrir
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6