ATTENTION : CONTENU RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités. En consultant cette page, vous attestez être majeur au regard de la loi française et vous prenez vos responsabilités par rapport à son contenu.

CONSULTER QUITTER

7.5/10Banana Games - Tome 1 - Arizona Dream

/ Critique - écrit par Maixent, le 05/01/2009
Notre verdict : 7.5/10 - Thelma et Louise au XXIème siècle (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Sexe, violence, explosions, vitesse, viols, flingues, fantasmes, bagnoles, souffrance, plaisir, orgasmes, mauvais goût... Tout le monde ne peut pas apprécier cela, mais faut quand même reconnaître que ça décoiffe...

Christian Zanier est un talentueux dessinateur qui a participé à de gros succès comics récents tels que Buffy, Angel ou Ghost. En ce qui concerne la bande dessinée érotique, il débute par une première série qui connaît tout de suite un grand succès outre-Atlantique, Banana Games. Sorte de road-movie moderne à la Russ Meyer avec en prime la violence de Tueurs Nés. En quatrième de couverture, il est fait également référence à Tarantino est il est vrai que l’on retrouve un peu du Boulevard de la Mort dans cet ouvrage. De belles filles, des voitures et beaucoup de violence pour un road movie infernal. Il ne faut pas oublier non plus que c’est une bd franchement érotique, traitée avec réalisme et sans tabou aucun.

Emouvantes retrouvailles
Emouvantes retrouvailles
Alex, dix-huit ans, sort de prison et retrouve Simone, son amante, elle aussi sortant de prison. Bien décidées à en finir avec leur passé, elles filent sur les routes des Etats-Unis mais sont bien vite rattrapées par la spirale du sexe et de la violence.
A noter que les deux héroïnes sont affublées de caractéristiques physiques hors normes, Alex étant une nymphette vêtue en lycéenne ayant un sexe à faire pâlir d’envie Rocco Siffredi et Simone faisant paraître la poitrine de Lolo Ferrari comme celle d’une ado pré-pubère. Ces incohérences graphiques participent de l’exagération du récit avec des scènes d’une rare violence découpées crûment et dans une rapidité d’action qui laisse le lecteur pantois. Les deux héroïnes, victimes malgré elles (ce n’est quand même pas sa faute si Alex se fait violer dans les toilettes de la station service et flingue le gros porc qui l’a attaquée) de la société tentent tant bien qBoum quand votre moteur fait boum...
Boum quand votre moteur fait boum...
ue mal de s’en sortir, mais il n’y a qu’à voir comment elles se font traiter par la police pour comprendre qu’elles auront vraiment du mal à devenir de gentilles femmes au foyer. 
Le graphisme est de qualité malgré l’utilisation parfois outrancière de l’ordinateur qui produit des explosions dignes de série B à petit budget, mais cela ne nuit pas à la dynamique de l’action générale et à la plastique avantageuse des personnages. L’auteur met son trait "comics" au service de son histoire, ce qui donne une cohérence à l’ensemble et une modernité de ton que l’on trouve rarement dans le genre : une vraie bd d’action érotique.
D’un genre très moderne, la lecture de Banana Games estTour de poitrine, 2m10, et 100% naturel...
Tour de poitrine, 2m10,
et 100% naturel...
très prenante et déjantée. Ça explose et ça fornique dans tous les sens pour le plus grand plaisir d’une génération avide de sexe et de violence, ou pour les amateurs du genre qui ne se prennent pas vraiment au sérieux. Il n’y a pas vraiment de messages à trouver dans tout cela, sauf si on en a vraiment envie, mais après tout, dans Reservoir Dogs il n’y en a pas vraiment non plus et c’est pourtant devenu un film culte.
En attendant avec impatience la suite des Banana Games, et la nouvelle série de Christian Zanier prévue pour 2009, Jeux de langues, il est toujours temps de se plonger dans le premier tome des Honey Lickers Sorority qui vous entraînera dans une confrérie estudiantine à l’Américaine, mais complètement dédouanée du puritanisme ambiant, un campus peuplé de lascives étudiantes aux formes abracadabrantes mais terriblement sexy.

La morale de l’histoire afin de rester dans le ton : « Comme disait papa, un gang-bang vaut mieux qu’une mauvaise branlée »

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)