7.5/10Les aventures du jeune Jules Verne - Tome 1 - La porte entre les mondes

/ Critique - écrit par athanagor, le 04/06/2010
Notre verdict : 7.5/10 - L'imagination au pouvoir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

BD vive et sympathique aux couleurs terre, cet ouvrage choisit de faire du grand maître des rêveurs, son jeune héros.

Dans la campagne chantenaise, le jeune Jules Verne passe des vacances aventureuses avec son frère Paul et sa cousine Caroline. Lors d'une visite sur l'île de Robinson Crusoé, une apparition fantomatique les force à détaler. Du moins c'est ce que Jules a vu, les autres ne faisant que le suivre. Après que leurs esprits aient retrouvé un peu de quiétude, ils décident de mener une séance de spiritisme, sous l'œil désapprobateur des parents Verne, bourgeois stricts et sans humour, mais à la grande satisfaction de l'oncle Francisque, original de la famille et parent préféré de Jules, car source d'inspiration de tous ses débordements imaginatifs. Hélas, croyant effrayer ses cousins, à la faveur d'une courte équipée nocturne destinée à faire croire que le fantôme a bien répondu à l'appel mystique, Jules semble avoir fait se porter la malédiction sur sa sœur. Encore petit bébé, cette dernière avait participé au cérémonial par l'intermédiaire de la cousine Caroline, la t
enant alors dans ses bras. Depuis le matin, le nourrisson a la fièvre et ses parents sont inquiets. Jules, rongé de remords va devoir retourner sur l'île et retrouver le fantôme, pour le supplier d'épargner l'âme de sa sœur.

Que voilà une chouette petite BD, construite autour de ce grand nom de la littérature française et internationale, dont l'imagination si fertile résonne encore comme un écho lointain des découvertes scientifiques les plus récentes. Personnage facétieux et tête en l'air, fils d'une paire de bourgeois collet monté, et plus enclin à se trouver du courage pour affronter les revenants que pour faire des compliments à sa cousine, dont il est secrètement amoureux, ce petit garçon roux emporte très vite l'adhésion du lecteur. Et si on se trouve si vite enclin à suivre ses aventures, c'est parce qu'elles nous rappellent nos propres expéditions d'enfance, que se soit dans la forêt ou la campagne, à monter des embuscades ou chasser les trésors, ou encore en intérieur, quand les jours de pluie obligent à construire un fort en coussins de canapés. La candeur et la simplicité des intentions, menées par ce doux plaisir de se faire peur pour de faux, sont suppléées par une histoire assez touchante d'un enfant qui, croyant avoir fait une bêtise, prend conscience que les répercussions ne seront pas désastreuses pour lui, mais pour un autre à qui il porte son affection. Cette culpabilité désintéressée s'avère assez rafraîchissante et, s'accordant parfaitement avec le caractère qu'on suppose au personnage, donne encore plus envie de se ranger de son côté.

Pour ne rien gâcher le récit est développé avec beaucoup de tenue et d'élégance, offrant à chaque personnage suffisamment de place pour lui permettre de justifier sa place dans l'histoire, et l'ensemble laisse l'impression d'avoir suivi un épisode d'une série dont on aura envie de suivre les prochains numéros. Espérons d'ailleurs qu'il y en aura d'autres, car, curieusement, cet album étiqueté tome 1 est annoncé par l'éditeur comme un one-shot.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse