7.5/10En attendant que le vent tourne

/ Critique - écrit par plienard, le 15/02/2011
Notre verdict : 7.5/10 - Comment se payer un tranche de Brossard ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Trois jeunes copains se retrouvent pendant les vacances d’été à Dravert, petit village rural. Leur complicité est telle, que deux d’entre eux décident de faire une surprise au troisième en construisant la cabane qu’ils avaient rêvée.

Pierrot, Florentin et Xavier sont trois jeunes copains. Ils se retrouvent pendant l’été à Dravert, petit village français. C’est le temps de l’insouciance et des vacances. On s’y sent libre. C’est l’occasion aussi de faire de petites bêtises comme de grosses conn.... C’est aussi le moment où l’on veut s’affirmer et ne pas laisser impuni le crime qui vient d’être commis. La cabane dans l’arbre a été dévastée et les seuls capables de faire ça sont les jumeaux Brossard du village d’à côté, Saint Court. C’est aussi le moment où l’on découvre d’autres sentiments, comme une sorte d’embarras quand Lucie est là.


Il ne croit pas si bien dire !
Blaise et Robin Guinin sont les auteurs de cette histoire plaisante qui rappelle de doux souvenirs d’enfance. On soupçonne d’ailleurs les deux frères de nous avoir raconté des souvenirs personnels. Toujours est-il qu’ils ont réussi à retranscrire une atmosphère et des sentiments que l’on n’avait plus connu depuis longtemps. Qui n’a jamais voulu se venger des méchants gamins du village d’à côté ? Qui n’a jamais imaginé des stratagèmes disproportionnés par rapport aux faits incriminés ? Qui n’a jamais voulu aller cueillir les jolies fleurs de la vieille bigote du village pour les offrir à celle qu’on aime ? Personne, ou en tout cas pas moi ! Dans cet album, j’y ai retrouvé mon enfance dont les souvenirs restent toujours ensoleillés.

Les auteurs réussissent en tout cas à exprimer les sentiments des gamins et leur manière excessive de réagir.
DR.
On s’aperçoit (et on se rappelle) que les enfants peuvent être très méchants et très cruels, qu’ils sont très influençables mais qu’ils pardonnent aussi très vite.

Dans un style graphique qui n’est pas sans rappeler le petit Nicolas de Sempé et Goscinny et dans des couleurs plutôt pastelles, le dessin touche juste (les méchants jumeaux sont forcément grassouillets). Et pour une fois, parlons du titre qui peut avoir plusieurs niveaux d’interprétation. La première, si on suit le sens littéral, vient du fait que Xavier, Florentin et Pierrot attendent que le vent tourne pour pouvoir faire leur méfait. La seconde vient des sentiments de Pierrot pour Lucie, ce qui ne semble pas réciproque. Il fera tout pour que le vent tourne. Et on pourrait encore trouver d’autres raisons à ce titre, comme le trio de copains qui veut se venger des  jumeaux car ce ne peut pas être toujours les mêmes qui soufrent.

Plus gros qu’un livre de poche, c’est le type d’album que l’on peut emmener partout dans sa valise. Dans le train, ou chez vous, il vous transportera sur les chemins de l’enfance.

A découvrir
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6