9/10Aslak - Tome 1 - un conte à rigoler debout

/ Critique - écrit par plienard, le 17/03/2011
Notre verdict : 9/10 - Deux frères qui règlent leurs contes (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le roi Waldemar en a ras le bol. Cela fait des années que son conteur, père de trois fils, lui raconte la même histoire. Le souverain tranche alors dans le lard (du conteur) et demande aux deux aînés de lui ramener de nouveaux contes. Il en va de la vie de toute la famille.

Skeggi et Sligand sont les deux fils du conteur du cruel roi viking Waldemar. Ils ont pour mission de revenir dans un an, au plus tard, lui raconter de nouveaux contes.
DR.
Le roi en a assez d’entendre toujours le même conte du guerrier qui affronte un gardien à 6, 8 ou 16 têtes qui repoussent. Cela a d’ailleurs été fatal à leur père. Si l’un des deux réussit, il sauvera sa tête, sa mère et le troisième frère Knut. Le deuxième sera exécuté. Si aucun des deux ne réussit, toute la famille sera tuée. Une course poursuite vitale va donc s’installer entre les deux frères, Skeggi étant le plus fourbe et Sligand le plus naïf, pour retrouver le maître des contes de leur père.

Chouette, une nouvelle histoire de viking avec une idée originale : partir à la recherche de contes inconnus. Avec un début assez violent avec la mort du conteur par Waldemar et sa mission sans issue acceptable, on s’attend à un récit réaliste et quelques scènes cruelles qui défouraillent grave. Dans cette optique, le lecteur s’étonnera donc du traitement graphique utilisé. Dans la veine de la ligne claire plus proche de l’humoristique que du réaliste, le dessin paraît totalement en décalage avec l’histoire. Les couleurs renforçant cette impression. Pourtant rapidement, on sent que le lecteur a été mené en bateau. Mais pas de façon honteuse. Au contraire. On découvre peu à peu l’humour sous-jacent qui amène à des situations périlleuses auxquelles sont confrontés Sligand et Knut. Les deux vont être amener à rencontrer Almarik le berserker le meilleur fous de guerre du royaume (qui s’évanouit sans cesse) et Brinhild la capitaine de l’Aslak, le pire bateau viking qui puisse exister.


DR.
Ainsi, au travers d’une quête de nouveaux contes vikings et de l’affrontement fratricide entre Skeggi et Sligand, c’est l’occasion de se payer une bonne tranche de rigolade avec la bêtise de Sligand et d’Almarik, l’intelligence de Knut, la recherche d’affirmation de Brinhild, la cruauté de Roald le borgne engagé par Skeggi. Une belle brochette de personnages, confrontés à des situations extraordinaires et quelquefois très drôles. Le passage avec le géant conteur est pour moi la plus drôle.

Le dessin, finalement, très efficace, n’est pas sans rappeler la série Astérix. On jurerait nos vikings sortis tout droit d’une histoire d’Astérix chez les goths ou de l’équipage de Barbe-rouge.

Les auteurs, Hub et Fred Weytens au scénario, Emmanuel Michalak au dessin et Drac à la couleur, réussissent l’exploit de nous étonner par un début très réaliste et très sérieux avant de nous faire découvrir la vraie teneur de l’album : l’humour.


Un village d'irréductibles vikings.

A découvrir
Sambre
Sambre
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6