6.5/10Anges - Psaumes 1 à 3

/ Critique - écrit par iscarioth, le 27/12/2005
Notre verdict : 6.5/10 - Anges... ou démons ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Anges est une série agréable à lire, avec un humour exploitant bien les possibilités du thème choisi : le monde des anges et des démons.

Imaginez un peu... Une série vous plongeant dans le monde des anges et des démons... Dieu, Satan et leurs serviteurs se faisant la guerre sur terre, avec comme champ de bataille l'humanité. On connaît tous l'image fort utilisée de l'individu tiraillé, devant un choix à faire, entre la voie du bien et celle du mal : l'ange et le démon s'acharnant tous deux à convaincre le chaland... C'est dans cet univers que s'engouffre la série Anges, qui nous présente le monde des anges et des démons. Trois anges gardiens sont aanges01_250
u centre du récit : le grand Yésod, le petit Jéliel et la jolie Om. La série est vraiment agréable à lire, pour la bonne et simple raison qu'elle est très humoristique. Les serviteurs de dieu sont dépeints avec dérision. Nos petits elfes volants n'ont rien de très angélique : ils pensent à leur pomme, à leur carrière et n'hésitent pas à en prendre cinq à chaque occasion se présentant pour s'en griller une (eh oui, un ange gardien, ça fume !).

Le premier « psaume » nous emmène dans une église de province. Le prêtre maître des lieux semble complètement disjoncter. Il traite un clochard du coin de parasite et le pousse au suicide. Bien évidemment, une bande de petits diablotins se cachent derrière cette étrange affaire et ont amené le prêtre à passer du coté obscur de la foi... Le deuxième psaume nous emmène dans un pensionnat pour fille de campagne, encore une fois pour une histoire d'emprise maléfique et de démon. Ces deux premiers tomes se lisent comme des histoires indépendantes. Presque, dirons nous. Il est indispensable de lire la série du premier au troisième tome pour saisir les évolutions des personnages. Petit changement, pour le troisième album concluant le premier cycle, Dieter se retire du scénario et Boiscommun, qui n'officiait jusqu'alors qu'au dessin, devient auteur complet. Serait-il abusif d'écrire que Dieter manque déjà cruellement à la série ? Peut être pas. Le scénario du troisième psaume est beaucoup moins abouti que les deux précédents. Même si les rapports entre les personnages continuent d'évoluer, l'intrigue en elle-même est une peu brouillonne. Avec ce troisième opus, nos trois anges s'infiltrent chez les démons pour mieux les combattre. anges02_250
L'album nous laisse un sentiment d'imperfection, d'inachevé, qu'illustre bien le final très abrupt, tombant comme un cheveu dans la soupe. Coté dessin, pas vraiment de surprise, pour ceux qui connaissent déjà le style de Boiscommun. Toujours ces visages très arrondis, ces bouilles d'enfants reconnaissables entre mille. On appréciera l'introduction de la couleur, essentielle dans cette histoire de démons. Une coloration extrêmement riche, aux tons rouges dominants (surtout pour ce troisième psaume) qui donne de l'épaisseur au récit.


Anges est une série agréable à lire, avec un humour exploitant bien les possibilités du thème choisi : le monde des anges et des démons. La prestation graphique de Boiscommun est de très bonne qualité. On regrettera juste un manque de clarté, au niveau du scénario, pour le dernier tome.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse