7/10Amiante

/ Critique - écrit par iscarioth, le 12/05/2005
Notre verdict : 7/10 - Déjanté ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Amiante, malgré le fait qu'elle restera sans suite, représente un must dans le genre de l'HF humoristique, surpassant bien des séries du même tonneau lancées par Soleil depuis.

Soleil détient le triste record des séries inachevées. Dans ce domaine, c'est un fait, la maison d'édition distancie assez largement tous ses concurrents. Chaque année, Soleil lance une foultitude de séries, misant gros sur la veine héroïc fantasy, souvent humoristique. Rares se font les séries publiées chez Soleil qui dépassent trois tomes. Beaucoup sont interrompues, parfois même juste après la publication du premier volume, pour des raisons strictement commerciales. Cette particularité vaut à la maison Soleil une animosité croissante du côté des lecteurs, voire même aussi du côté des auteurs.
Amiante fait partie de ces séries avortées. Elle s'est arrêtée au bout de quatre tomes.

Le délire permanent...

amian01_250
On le sent dès les premières pages du premier tome, Amiante s'annonce comme étant une série HF très humoristique. Les personnages et la quête nous sont présentés rapidement dans les quinze premières pages du premier album. Puis, c'est la grande aventure qui démarre sur les chapeaux de roue. Avec des géants, des monstres, de la magie et des lieux pleins d'enchantements et de dangers. On baigne dans les codes de l'univers HF. Amiante, l'héroïne, est une guerrière plutôt portée sur le sexe. Fafnir, le troll de service, est un grand bonhomme vert un peu pataud. Mordécaï, le troisième larron, est un mage mystérieux instigateur de la quête. La guerrière, le troll et le magicien : un trio habituel dans l'héroïc fantasy. Mais Amiante n'est pas, comme beaucoup de séries publiées chez Soleil, une histoire bourrée de redites et calquée sur une recette. Amiante se joue des codes héroïc fantasy en donnant presque dans le parodique. On pense à Krän, référence en la matière, même si Amiante est beaucoup moins gras dans son humour. Caza joue avec les différents thèmes phares de l'héroïc fantasy : la violence (les scènes de combat et effets gore), le sexe et l'érotisme (Amiante et Fafnir, les plans sur l'héroïne), le vocabulaire imaginaire (une Amiante qui jure aussi habilement qu'un capitaine Haddock) les lieux et épreuves... Amiante fourmille de détails amusants et référentiels : les astérisques à répétition, le jeux sur les onomatopées, les graffitis dans le tome deux, les casques volants et parlants du tome trois...

... et sans fin...

amian02_250
Mais à force de donner dans le parodique, dans l'humoristique, on parvient parfois à lourder les lecteurs. Les blagues très souvent portées sur le sexe, les jurons à répétition, ont de quoi agacer. On se souvient d'un tome quatre aux premières pages particulièrement pénibles avec une héroïne crachant des jurons incompréhensibles pendant près d'une dizaine de pages. Pour aimer une série comme Amiante, il faut être sensible à l'univers et aux clichés HF et il faut aussi pouvoir se délecter des stéréotypes.

Mais ce qu'il y a de plus regrettable avec la série Amiante, c'est bien son arrêt. Le tome quatre est un brûlot de rebondissements. A la fin de cet opus, la situation est apocalyptique, les héros sont dans de biens mauvaises postures et une tonne de questions sont soulevées. On a l'impression d'atteindre, avec cet album, le climax d'une série qui, finalement, s'arrête brutalement, laissant derrière elle des lecteurs médusés...

Alors, me direz-vous, quel est l'intérêt de commencer la lecture de cette série que l'on sait inachevée ? La raison est simple. Amiante, malgré le fait qu'elle restera sans suite, représente un must dans le genre de l'HF humoristique, surpassant bien des séries du même tonneau lancées par Soleil depuis. Mais pour apprécier la lecture de cette série, vous l'aurez compris, les deux conditions sine qua non sont d'aimer l'univers HF et de savoir s'en moquer.


Tome 1 - La cité perdue de Kroshmargh (1993)
Tome 2 - L'île du géant triste (1994)
Tome 3 - Le labyrinthe de la lune pâle (1995)
Tome 4 - La clef de pierre étoile (1997)

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse