3/10Aftermatch ou la conspiration du sommeil !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 21/02/2011
Notre verdict : 3/10 - After death ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La saga des Trigs dans son intégralité est une bonne initiative mais l'ennui qui se dégage du scénario et la platitude des graphismes peine à captivé l'amateur de comics qui sommeille en chacun de nous.

Les Humanoïdes Associés sont connus pour la diversité de leur parution et il le prouve une nouvelle fois avec la sortie de l’intégrale des Trigs parue sous le nom d’Aftermatch. Ainsi, dans ce recueil, la saga complète s’affiche et l’occasion est donc parfaite pour pouvoir parler de cette série étant donné que l’intégralité de l’histoire peut alors défiler sous nos yeux.


Les acariens du futur !
Le héros, Arès, est un Trig, un humain génétiquement modifié, qui a sauvé l’humanité avec ses compagnons génétiques. Chacun d’eux est doté d’un pouvoir mais également d’un nom divin. Osiris, Hermès ou encore Kali, sont les noms des adolescents qui risquèrent leur vie dans un futur proche afin de sauver l’espèce humaine de l’annihilation. Bien des années plus tard, nous débutons notre aventure avec Arès qui débarque chez son ami Osiris pour lui faire part de sa volonté d’écrire un livre sur la guerre et les Trigs. En effet, nous apprenons qu’après la bataille finale, le monde a repris sa course et les héros ont été oubliés. Mais à peine Arès a t-il eu le temps de quitter son vieil ami que ce dernier meurt dans des circonstances qui accuse le jeune écrivain. Une course poursuite s’engage alors sur fond de conspiration, de nanotechnologie et de révélation chocs. Si cet ensemble a l’air engageant au demeurant, le lecteur déchante bien vite. En effet, le héros est d’une naïveté affligeante et les rebondissements sont tellement nombreux qu’on est bien vite anesthésié. Après 456 retournements de situations, l’arrivée de nouveaux protagonistes ou les scènes d’actions ne sont qu’une source d’ennui supplémentaire.


Des stratégies à n'en plus finir !
Il faut dire qu’Arès n’est pas aidé par le graphisme inconsistant de la série. Tout le monde à la même tête, les décors n’ont aucuns détails et les fameux pouvoirs des Trigs font l’effet d’un pétard mouillé. Si celui du héros semble plus ou moins similaire à celui de Gambit des X-Men, il est loin d’avoir son panache et sa capacité de déduction.

Ainsi, cet album n’est pas celui qui retiendra notre attention en matière de comics pour défendre les couleurs de la firme. Néanmoins, d’autres parutions comme Flywires s’avère plus convaincante.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse