L'affaire Tintin au Congo s'exporte !

/ Actualité - écrit par Amiral, le 20/09/2007

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - 71 réactions

Si les dessins d'Hergé provoquent l'anarchie des censeurs, la bêtise humaine hypocritement appelée le "politiquement correct" se démocratise. Après la saisie des tribunaux belges par un étudiant congolais, la France s'en mêle aussi.

Le Conseil Représentatif des Associations Noires de France (CRAN) a demandé aux éditions Casterman de retirer l'ouvrage des ventes jugeant ses propos "offensant". Mais le virus Tintin s'étend au delà des mers.
D'après objectif Tintin, un éditeur résidant en Afrique du Sud a refusé de présenter ce livre, en estimant que sa place se trouvait au musée et non dans une librairie. Cette mesure pourrait-elle être compréhensible face au passé mouvementé de ce pays ? Quoiqu'il en soit, ce phénomène n'est pas isolé.
La Grande Bretagne et les USA (pays de la Liberté ne l'oublions pas) ont enlevé les ouvrages des rayons pour enfants pour les déplacer vers la section adulte, en y ajoutant des étiquettes préventives.

A quand la destruction des ambassades belges ?

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Sambre
Sambre