8/10Adèle Blanc-Sec - Tome 9 - Le labyrinthe infernal

/ Critique - écrit par riffhifi, le 26/10/2007
Notre verdict : 8/10 - Le Minotaure tue (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 6 réactions

Ambiance de mystère et jeux de mots à gogo dans le Paris de l'entre-deux-guerres cher à Tardi...

D'abord prépubliée en noir et blanc dans Télérama, puis en couleurs sous la forme de trois éditions journal type « L'étrangleur », et maintenant disponible sous forme d'album chez Casterman, la nouvelle aventure de la jeune Adèle, portée disparue depuis 1998 ne risquait pas de passer inaperçue...

Un assassin barbare rôde dans les rues du Paris de 1923. Adèle Blanc-Sec mènera-t-elle l'enquête, poursuivie qu'elle est par deux mystérieux motards ? Et quel rapport peut-on établir entre la main baladeuse trouvée par une vieille clocharde, l'ombre d'un taureau sur les murs de la ville et l'élixir miracle vanté par les publicités du bon Docteur Chou ?..

Chou comme bête
Chou comme bête
Tardi, papa-gâteau de la Blanc-Sec depuis sa naissance, la chouchoute une nouvelle fois en lui offrant une histoire digne de celles qu'elle doit raconter dans les feuilletons qu'elle écrit. La passion du feuilleton, d'ailleurs, habite aussi bien l'auteur que le personnage : cette publication par épisodes en est une preuve supplémentaire, ainsi que la référence explicite au Fantômas de Louis Feuillade... Complot policier, ambiance mystérieuse et pléthore d'éléments fantastiques (teintés ici de mythologie grecque) se juxtaposent une nouvelle fois dans le Paris de l'entre-deux-guerres, fantasmé par un auteur qui aime croquer le petit peuple de la capitale de son trait rond si reconnaissable : du tenancier de bar au policier en cape en passant par l' "apache" qui se prend pour un caïd, c'est un univers entier que recrée Tardi à chaque album, avec un souci du détail qui contraste avec le dessin que l'on pourrait à tort croire grossier au premier abord.

Chou traitance
Chou traitance
Comme d'habitude, la première lecture n'est pas toujours claire : narration coq-à-l'âne, dialogues qui se superposent, digressions gratuites, le tout « parasité » de jeux de mots incessants sur plusieurs thèmes qui courent tout au long de l'album, de façon plus ou moins subtile : l'animal, le chou, etc. Arrivé à la dernière page, on a suivi avec bonheur les tribulations de l'Adèle ronchonnante et des pittoresques personnages secondaires qui gravitent autour d'elle, mais on n'a compris que la moitié de ce qui s'est passé... Il ne reste plus qu'à reprendre du début - ce qui est de toute façon un plaisir - et à découvrir l'intrigue dans sa clarté toute bête, jusqu'à son final malheureusement en suspens, puisque l'histoire ne se poursuivra qu'en avril prochain dans Le bébé des Buttes-Chaumont. Encore tout un programme... En attendant, vous pouvez patienter en vous plongeant dans les huit premiers tomes, réédités pour l'occasion avec de nouvelles couvertures. L'occasion de découvrir que le style de dessin actuel ne s'est imposé qu'au tome 5, Le secret de la salamandre.

Les petits malins qui ont acheté les trois journaux au lieu d'attendre l'album auront fait une bonne affaire : ils ont déboursé 5.85€ au lieu de 10.50€, peuvent admirer les planches de Tardi dans un format plus large et sont gratifiés de bonus en la présence de faux articles d'époque et de pages "cliffhanger". Allez, avec un peu de chance, votre petit libraire bd préféré les a encore en stock...

A découvrir
Sambre
Sambre
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6