7.5/10A l'ombre du convoi - Tome 2 - L’Espoir d’un lendemain

/ Critique - écrit par plienard, le 11/05/2013
Notre verdict : 7.5/10 - Le convoi de l'ombre (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Voici la fin du diptyque entamé il y a un peu plus d’un an (25 janvier 2012). Les auteurs, Kid Toussaint et José Maria Beroy nous racontent comment, en 1943, trois jeunes gens – Théo, Jacques et Saul – vont arrêter un convoi transportant des juifs en direction d’Auschwitz.


DR.

Ce second tome est, sans-doute, plus émouvant que le premier. Axé essentiellement sur Théo et sa désinvolture face aux événements qui se déroulent – la montée du nazisme, l’invasion de la Belgique par l’Allemagne, l’occupation, les lois antisémites –. Pour lui, rien n’est grave (tant qu’il n'y sera pas confronter personnellement). Il profite de la vie, de sa passion pour le jazz et son idylle naissante avec Olya. Son attitude est sans doute une réaction à la tendance suicidaire de son père qui s’est tué 15 ans plus tôt. Pourtant tout va changer quand Olya va avouer à Théo qu’elle est juive.

En mettant en parallèle (dans le récit)  et en opposition (dans l'attitude) la joie de Théo et la dépression de son père, on se demande pendant un moment quel peut être le lien avec le sujet initial, c'est à dire l’arrêt en pleine campagne d’un train emmenant des juifs. Et pourtant, cela permet de mieux comprendre Théo et son engagement subit (et tardif) dans cet acte terroriste. De la même manière, son père n’a pas toujours été l’homme taciturne qu’il a connu ! Un événement tragique va aussi bouleverser sa vie et le plonger dans la dépression.

Le dessin de José Maria Beroy n’est pas forcément mon style préféré. Mais il apporte sans conteste une réalité et une tragédie qui correspond aux événements. On frise parfois le dessin disneyen où heureusement l’ambiance et les couleurs grises nous en éloignent rapidement.

Plus psychologique que le premier album,  ce second tome est très intéressant et montre qu’une vie peut basculer d’un moment à un autre. Cette histoire est en tout cas un fait historique en Belgique assez extraordinaire quand on connaît les moyens employés.


DR.

 

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse