8.5/10Le dernier des étés

/ Critique - écrit par Valentin Pick, le 26/01/2019
Notre verdict : 8.5/10 - Une douce histoire de vie (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

De tous les chemins que je n'ai pas parcourus... le tien est celui auquel je songe le plus.

Dani repart sur les traces des vacances d’été qui ont illuminé son enfance. Un appareil photo en mains, il tente de reconstituer en solitaire les clichés qu’il avait pris de nombreuses années auparavant avec son petit appareil jetable. À chacun de ses pas, c’est le souvenir de son ami qui envahit ses pensées. Qu’est devenu ce camarade de jeu et surtout que serait-il arrivé si Dani avait fait des choix différents à cette époque révolue ?
Une grande amitié est née .

Entre la grande amitié et les premières rencontres amoureuses, les réminiscences de Dani nous plongent dans la simplicité et la beauté de ces étés faits de moments dont la mémoire ne saurait se passer. À quelques jours de son mariage, Dani cherche des réponses aux événements du passé l’ayant mené au dernier des étés.
Le dernier des étés.

 

Dani est un personnage attachant dont l’histoire mélange tendresse et nostalgie des instants passés. L’histoire, les illustrations, le jeu avec les calques... tout dans cet album est bien éloigné de ce que nous trouvons habituellement en bande dessinée. L’humain et ses mystères habitent chacune des pages de ce bel ouvrage. Les illustrations et le choix des couleurs arrivent à retranscrire ce que bien des mots peineraient à exprimer. Au premier regard j’aurais eu du mal à imaginer que le graphisme singulier m’aurait happé dès les premières pages. L’auteur, Alfonso Casas, que je découvre avec cette BD, apporte au vaste monde du neuvième art une belle histoire qui se lit avec le plus grand des plaisirs. Si vous avez un cadeau à offrir n’hésitez pas une seconde, ce roman graphique est à remettre entre toutes les mains !
Le dernier des étés.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse