Panini Comics - Les Fantastic Four, toujours fantastiques !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 08/09/2015

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Avec un nouveau film à l'affiche, il est naturel de retrouver les Fantastic Four dans deux ouvrages conséquents.Le quatuor de choc vous tend les bras pour cet fin d'été !

MARVEL ANTHOLOGIE : NOUS SOMMES LES QUATRE FANTASTIQUES – 9/10

 


DR.

Les fans Marvel et les fans des Fantastic Four ont de quoi se réjouir avec cette anthologie. Difficile d'en dire du mal mis à part son poids car pour satisfaire les fans, Panini Comics a garni cet ouvrage avec brio. Certes, on retrouve les origines du groupe avec leur première aventure. Un grand moment qui se savoure avec toujours autant de plaisir malgré le temps qui passe. Mais c’est l’occasion également de retrouver les origines du méchant favori de l’équipe : le Dr. Doom qui a le droit à sa propre aventure. Au passage, ce sera l’occasion de mettre en avant l’évolution de l’équipe notamment avec le parcours de Susan Storm. De la « parfaite petite épouse » jusqu’à la femme libérée, elle va prouver que son talent est tout sauf invisible. Nous aurons le droit également à une aventure en France qui, est moins marquante que le procès Magneto des X-Men (notamment avec Colossus qui traversait Notre Dame) mais qui a le mérite de ne pas nous oublier. Le choix a été difficile pour regrouper les aventures les plus marquantes mais on peut dire que la trame suivie est bonne puisqu’elle se concentre sur le quatuor de base et qu’elle se finit en beauté avec « le dernier combat de Johnny Storm ». Certes, on peut toujours dire que l’on aurait aimé en avoir plus notamment sur La Chose qui est le personnage le plus torturé du groupe mais on ne va se plaindre puisque cet anthologie est un bon moyen d’avoir les plus grandes aventures du groupe sous le bras ou pour les néophytes d’entrer dans la série par la grande porte.

 

MARVEL CLASSIC : FANTASTIC FOUR - L'INTÉGRALE 1974 – 5/10

 


DR.

Les intégrales sont toujours un plaisir à retrouver. Toute une année de ses héros favoris. Cependant, toutes les années ne se valent pas forcément. Certes, le fan sourira quand même mais il faut rendre à César ce qui lui appartient. Cette intégrale est une période de rétablissement pour le quatuor. Suite aux événements de l’an passé, Susan est partie et son fils est dans un état catatonique suite à l’initiative de Red pour contenir les pouvoirs de Franklyn. Le groupe est donc divisé et c’est l’occasion rêvée pour le Dr. Doom de frapper. Ça commence fort mais après cette aventure, on bascule dans des méchants loin d’être aussi intéressants et dans des drames dignes de feuilletons à l’eau de rose. Je pense notamment à Namor qui va jouer les entremetteurs pour rabibocher Susan et Red. De même, voir Ultron se faire balayer en deux coups de cuillère à pot par Franklyn, c’est un peu limite. La fin de l’album ne remontera pas forcément la pente puisque Mahkismo, le méchant le plus macho de l’univers Marvel, va faire son entrée et il sera le Némésis parfait pour Thundra qui rejoint le groupe pour quelques aventures. On nage alors dans une aventure dimensionnelle où nos héros continuent de se faire capturer pour affronter des épreuves qui ne feront que montrer les limites de leur nouvel ennemi. Au milieu de tout ça, nous retiendrons tout de même, les  prestations psychiques et physiques de la Chose qui entre deux remises en questions, affrontera The Hulk. Autre mention à Johnny Storm qui gagnera en maturité en laissant Crystal, son grand amour, convoler avec Quicksilver.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse