Delcourt - Velvet & Bond, le couple d'espion parfait !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 23/08/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

voilà deux espions qui figurent parmi les meilleurs : Velvet et James Bond. le jour où ils bossent ensemble, les méchants devront se rendre immédiatement. En attendant ce jour, découvrez leurs aventures solo !

Velvet - Tome 03 : L'homme qui vola le monde - 8.5/10


DR.

 

Epting et Brubaker se connaissent par coeur grâce à leur super boulot sur Captain America. Ils continuent leur collaboration sur Velvet en compagnie d'Elizabeth Breitweiser. Velvet arrive au terme de son premier cycle et notre héroïne doit donc en finir avec cette enquête qui lui a coûté un mari et un paquet d'énergie. Notre redoutable espionne continue donc son enquête en usant de tous ses talents. A l'instar d'un certain espion britannique, elle charme ou tue selon les besoins de l'enquête et on peut dire qu'elle montre à tous les machos qu'elle n'est pas là pour être la simple secrétaire un peu réservée. Son enquête va la mener jusqu'au président des USA et tout va se démêler au terme de l'album. Même si la tentation est grande de tout vous dire, je vous laisse découvrir le final explosif de cet album. Petit bémol sur l'un des artifices qui était un peu visible sur la fin. Mais c'est vraiment histoire de pinailler car cet album reste maîtrisé de bout en bout. Le dessin est lui aussi impeccable et il n'est jamais question pour les auteurs de négliger l'aventure. En tout cas, après un premier cycle comme celui-là, on a hâte de retrouver Velvet dans d'autres intrigues.

 

James Bond - Tome 02 : Eidolon - 7.5/10

Est-il nécessaire de présenter l'espion le plus connu du monde ? De même pour Warren Ellis qui est en charge de notre amateur de martini ? Bref, second tome et une fois de plus, James a 144 pages pour résoudre une affaire, coucher avec une superbe nana et s'envoyer quelques verres d'alcool. James doit donc enquêter sur des agents dormants qui ne dorment plus et qui sont plutôt énervés. James va donc devoir user de tous ses atouts s'il veut gagner la partie. De même, s'il veut espérer la belle de cette épisode car la jeune femme n'est pas si facile au premier abord. Enfin bon, rien qu'une fusillade et un peu de charme macho à la James ne puissent résoudre. L'histoire est une nouvelle fois menée tambour battant. On n'a pas le temps de souffler. Le méchant est l'un de ses oubliés de l'histoire qui veut sa revanche et il est redoutable. James aura fort à faire dans cet épisode. Le bémol de l'histoire viendra des derniers chapitres qui sont un peu trop proches de l'actualité mais Ellis ne pouvait pas prévoir les choses au moment où il a écrit son récit. Visuellement en tout cas, le sens du détail est roi dans les scènes d'action. Il est à ce propos intéressant de relire certaines séquences juste pour constater que tout est raccord ! Un album musclé et efficace qui prouve que James est un grand personnage quel que soit le média !
DR.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse