Delcourt - Légendaires, Okko, Star Wars et Sarkozix

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 19/01/2016

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Approchez approchez ! Des bandes dessinées pour les petits ! Pour les grands ! De l'action, de l'humour et de la qualité ! Approchez mesdames et messieurs !

Légendaires - Origines 4. Shimy - 8/10

Les légendaires continuent de se dévoiler et c'est au tour de Shimy de nous en dire plus ! Sobral et Nadou nous racontent alors l'histoire de cette petite elfe qui va découvrir ses pouvoirs magiques et devoir les apprivoiser. Pour ce faire, c'est dans une école de magie qui a tout de Poudlard ou de l'académie des X-Men que notre héroïne va débarquer. Loin de jouer les gentilles, elle va incarner la Némésis de la vedette de l'école et une émulation va naître entre les deux jeunes filles. Naturellement, l'enfance de Shimy va révéler des secrets plus grands et le rythme tonitruant du récit nous emporte du début  à la fin de l'album. Visuellement, Nadou continue d'offrir un travail vif et attrayant. Un album que les fans ne manqueront pas !

 

Okko 10. Le cycle du vide (2/2) - 8/10


Okko a travaillé son amabilité !

Clap de fin pour Okko avec ce cycle du vide dans lequel Hub semble dire adieu à son héros. Alors qu'Okko veut se couper du monde en se rendant dans un monastère, en chemin, nous allons apprendre la suite des origines de Okko mais également de ses autres comparses à l'instar de Noburo. Si le tome précédent était une exposition des faits, ici, nous nageons dans l'action ! Les duels de sabre, les monstres et le sang sont présents et on peut dire que le "grand final" ne manque pas de relief. Okko peut-il revenir après ce tome ? Doit-il revenir ? Qui prendra la relève ? L'univers se termine ici ? On dirait bien que seul la dernière question sera débattu ici et cela rend se tome encore plus prenant lors de sa lecture.

 

Star Wars Episode VI : Le retour du Jedi - 4/10

Vous allez me trouver bien sévère avec cette note mais ce n'est pas le film qui est en cause dans cette bande dessinée. Ici, nous avons un épisode VI décliné pour les enfants. Pourquoi pas ! On retrouve grosso modo l'intrigue et nous avons grosso modo le design des personnage. Le problème est là : tout est approximatif et expédié en deux temps, trois mouvements. Le pauvre Bobba Fett se fait exclure du casting (même s'il méritait mieux que son destin du film je vous l'accorde) et ce n'est qu'un exemple des petits raccourcis qui contribuent à rendre l'album si vite expédié. Même les combats de sabre perdent de leur superbe. Visuellement, si je comprends le parti pris de cet album, le fait d'avoir cinq dessinateurs au style proche mais tout de même différent, rend l'ensemble confus, inégal et assez peu sympathique. Même les Ewoks en prennent pour leur grade alors vous comprenez bien mon desarroi devant cet album.

 

Nouvelles aventures de Sarkozix 1.Sur le retour - 4/10

On le pensait disparu mais il revient. Sarkozix fait son retour et il veut diriger l'empire plus que jamais ! Tentant de se rapprocher de ses anciens sénateurs, devant composer avec de nouveaux rivaux et surtout devant supporter les portraits, statuts et interventions de son pire ennemi, il compte bien montrer qu'il n'est pas fini. Loin d'être spécialement nouveau sur la forme, Sarkozix compose avec l'actualité de l'année tout en la transposant dans le monde d'un célèbre gaulois que nous ne citerons pas. La recette est globalement inchangée et cela ravira les amateurs de bande dessinées pas prise de tête. On notera à défaut d'un fond renouvellé, un dessin plus détaillé et plus fin que par le passé. Cela aidera à justifer le côté nouveau de la saga.
Tout le monde n'est pas ravi de la revoir ! 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse