7/10Panini Comics - Avengers vs X-Men

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 29/07/2016
Notre verdict : 7/10 - Le choc des titans !

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Ce sont les deux groupes emblématiques de chez Marvel. Deux groupes qui font la justice et protègent les innocents. Mais aujourd'hui, ils s'affrontent ! Pour notre plus grand plaisir ?

Les Avengers et les X-Men sont deux groupes phrares de l'univers Marvel. Difficile de passer à côté d'eux de nos jours. Que ce soit en comics, en film ou en jeux, ils sont partout. Je ne vais pas m'en plaindre, ils ont des héros que j'adore. Brian Michael Bendis, le scénariste bien connu de Marvel, pose le postulat suivant : "et si ces deux groupes se foutaient sur la tronche ?". L'idée fait son chemin et le crossover prend forme en regroupant les grands dessinateurs de la maison des idées : Coipel, Cho, Romita Jr., Kubert. Et pour que ce soit encore plus fort, Bendis est accompagné de Brubaker, Hickman ou encore Fraction. Avec tous ses talents, on a déjà comme un groupe de super héros pour faire cet album.


DR.

L'idée est simple mais efficace. La force Phoenix va arriver sur Terre. Elle est attirée comme un aimant par la jeune Hope qui a déjà été au centre de tous les crossovers et autres grands évènements. En effet, c'est le "Messie Mutant". Avec cette étiquette sur la tête, pas étonnant que Cyclops, chef des X-Men, face les gros yeux quand Captain America débarque sur son île pour réclâmer l'examen de la jeune fille. Après un bref échange, c'est la bataille ! La première partie du récit va être centrée sur les deux groupes qui se tapent dessus, sur Hope qui cherche sa propre voie au milieu du conflit tandis que Sorcière Rouge continue de chercher la rédemption après avoir annihiler 99% des mutants. Le point d'accroche est justement là : Cyclops pense que le Phoenix, via Hope, va redonner un second souffle à ses frères mutants tandis que Captain America craint que le Phoenix ravage tout. C'est court comme explication mais suffisament désespéré pour justifier les actions de chacun. Mention spéciale pour Wolverine qui cherche à sa façon une résolution du conflit différente. Il va un peu errer mais au moins, il suit un autre parcours. La seconde partie de l'album va être consacrer à la résistance des Avengers. La force Phoenix a été distribuée entre Cyclops, Emma, Colossus, Magik et Namor. Ils ont pris possession du monde et entreprennent de le changer. Plus de faim, de soif ou de guerre. Mais au prix d'une soumission totale de la Terre et au péril de la santé mentale des cinqs élus qui, petit à petit, vont se faire corrompre par la force Phoenix. Sur fond de résistance désespérée, on voit les groupes qui se déchirent, qui cherchent à savoir ce qui est juste ou nécessaire pour le bien de tous. Cyclops pense agir comme Xavier, son mentor, mais ce dernier tente de lui ouvrir les yeux (en vain) sur ses actions tyranniques. Cette partie est aussi puissante que la force Phoenix. On en prend plein les yeux et les conséquences de ce tome auront un impact considérable sur l'univers Marvel. Pour ma part, je regrette que la bataille finale soit si "proche" d'House of M (un autre méga crossover) mais globalement si vous aimez l'action, vous serez servi. Certes, vous aurez également, dans cet album, quelques élipses un peu dures à suivre quand on voit nos héros sur quatre pages se retrouver dans 5 pays mais le rythme est maintenu et le lecteur ne sera pas perdu.

En somme, ce crossover est un évènement survitaminé qui fait dans la grosse baston explosive. Pas ou peu de réflexion puisque tout fini en explosion et autres. Cependant, il faut avouer que l'on ne s'ennuit pas une seule seconde et que l'équipe d'artiste aux commandes de cet album, ont fait un excellent travail.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse