9/107 Pistoleros

/ Critique - écrit par plienard, le 16/09/2012
Notre verdict : 9/10 - Album culte (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Dernier album de la seconde saison de la série 7, 7 pistoleros est l’album à ne pas manquer et à avoir dans sa bédéthèque. Si dès l’origine de cette série thématique, on avait irrémédiablement pensé aux 7 mercenaires de John Sturges ou aux 7 samouraïs d’Akira Kurosawa, notre attente est enfin récompensée.
DR.
Et si ces deux films ont marqué l’histoire du cinéma, 7 pistoleros marquera sans nul doute l’histoire de la bande dessinée.

Sous les stylos de Bastien Ayala et David Chauvel et les pinceaux d’Antonio Sarchione, sept légendes de l’Ouest se voient dans l'obligation de défendre chèrement leur vie. Des centaines de mexicains et de fanatiques religieux arrivent pour leur faire la peau. Mais pour quelle raison ? Vous le saurez en lisant l’album. En tout cas, l’affrontement est explosif.

Résumer cet album à un remake des 7 mercenaires serait réducteur tant les références sont nombreuses. De Fort Alamo à Clint Eastwood, jusqu’à un petit passage des Tontons flingueurs (un peu anachronique), on y retrouve tout ce que l’on aime dans les westerns et le cinéma.

Avec sept personnages charismatiques dont un sosie de Lee Van Cleef tous parfaitement et clairement présentés, l’histoire est équilibrée et crédible. Seule peut-être la fin manque de panache, à comparer aux faits légendaires des 7 pistoleros. Mais c’est un peu à l’image de notre société qui aura mis sous l’éteignoir des légendes comme celles-ci. Finalement, elle convient bien.


DR.

A découvrir
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Sambre
Sambre