9/103 secondes : un plan-séquence en un seul zoom

/ Critique - écrit par riffhifi, le 16/09/2011
Notre verdict : 9/10 - Bullet-time (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Marc-Antoine Mathieu, jamais à court d’idées, propose aujourd’hui une BD dont l’action se déroule dans un laps de temps de 3 secondes. L’espace d’un zoom vertigineux où l’intrigue se révèle par bribes.

Couronné l’an dernier par le prix ACBD de la Critique pour son album Dieu en personne, Marc-Antoine Mathieu continue son parcours d’auteur audacieux, innovant et malin. Le créateur du monde fou et biscornu de Julius Corentin Acquefacques 17054-nouvel-article-1.jpgpropose cette fois un concept élaboré à partir d’une discussion qu’il a eue avec Lewis Trondheim : une bande dessinée dont l’action se déroule au cours d’un laps de temps de trois secondes, narrée par le biais d’un zoom avant rectiligne. Rectiligne ? Bien entendu, il y a une astuce : régulièrement, le lecteur plonge dans une surface réfléchissante (miroir, lunettes, cuillère) qui l’entraîne dans une nouvelle direction. Rebondissant ainsi aux quatre coins d’une pièce, fonçant vers la rue, décollant en direction d’un avion, l’œil reconstitue progressivement l’intrigue à coups d’éléments et d’indices.

De prime abord, 3’’ peut rebuter, avec son titre abstrait et son format rigide (gaufrier de 3x3 cases, noir et blanc, muet). Pourtant, une fois commencée la trajectoire, difficile de s’arrêter : l’album se lit en une fois, avec ralentissement pour lire les articles de journaux (souvent écrits à l’envers !), retours en arrière pour comparer telle ou telle case… La lecture s’apparente à une enquête ou à un puzzle, où chaque pièce vient compléter la vision globale qui se forme petit à petit. Les surprises, amusantes ou choquantes, se succèdent à mesure qu’on découvre les protagonistes, leur position, et donc leur action.

Mais de quoi s’agit-il ? D’un scandale lié au monde du foot. De personnages liés ou non à ce scandale (le nom de la plupart d’entre eux est une anagramme d’Eric Cantona !). D’un coup de feu. Les évènements significatifs sont bien entendu simultanés, pour que l’auteur puisse prétendre raconter effectivement son histoire en trois secondes (les objets tombent opportunément des poches, par exemple, et les miroirs sont tous postés de façon adéquate), mais il reste à les assembler pour comprendre les tenants et les 17054-nouvel-article-3.jpgaboutissants. Cette narration impressionniste, qui oblige à rester concentré et à réfléchir constamment à "l’avant" et à "l’après", est diablement plus stimulante que celle, lourdement explicative et démonstrative, que le neuvième art offre trop souvent.

3 secondes a été simultanément conçu en version numérique, visible sur le site editions-delcourt.fr/3s. Bien qu’on puisse régler la vitesse du zoom, on se rendra compte que l’expérience n’est pas aussi satisfaisante que la lecture de l’album, qui permet de trouver son propre rythme et surtout de mieux comprendre l’intrigue (en lisant les textes à mesure qu’ils apparaissent, par exemple !).

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)
Sambre
Sambre